Nationale 3 : Le mot du coach N°26 !

24 mai 2017 - 00:01

Clap de fin

Facile le titre en pleine période du festival de Cannes ! En effet, clap de fin sur la dernière scène de ce championnat de N3 2016-2017 avec une défaite samedi contre Morsang. Dommage que nous n’ayons pas pu terminer cet exercice sur une dernière victoire mais nous n’en étions pas loin…encore une fois !

Les quelques errements défensifs de la première mi-temps nous ont été fatals (moins 5 à la mi-temps), car nous avons fait plus que jeu égal en deuxième période, revenant même à 2 longueurs de nos adversaires…

Pour ce match le sergent Goujon a été le plus prolifique ; le voilà définitivement promu au grade de cadre de l’équipe (spécialité chab et binouze) ! A noter également le retour (en défense) de Deuil qui nous a fait du bien… heureusement sans bobos sinon je ne serai pas en un seul morceau (lui non plus d’ailleurs) car l’ouragan Mélo serait passé nous rendre visite !!!

La bonne prestation d’ensemble du match de samedi est à mettre au profit de toute l’équipe, mais quand même un peu plus en particulier à la défense, et sans faire ombrage ou manquer de respect aux autres joueurs, la ligne défensive de samedi, à savoir Julo, Deuil, Féfé, Pierrick avait fière allure ! Et j’espère qu’elle sera à nouveau réunie pour stopper (hacher menu ?) les attaques de nos adversaires l’année prochaine ! Pendant la rencontre, malgré des coups de moins bien, les joueurs ont su puiser dans leur réserves physiques et mentales pour se battre jusqu’au bout de cet ultime match et offrir (encore !) un beau spectacle aux supporters venus à nouveau nombreux pour nous soutenir. De la part de toute l’équipe merci à vous tous pour ce soutien sans failles tout au long de cette saison !!!

Nous serons donc en prénational la saison prochaine, avec l’objectif clair de remonter en national. J’espère que les quelques indécis parmi les joueurs décideront de remettre le couvert pour permettre au groupe de peu changer et d’avoir un maximum d’arguments pour atteindre cet objectif…

Clap de fin bis

Hier soir, si l’apéro a été festif, la réunion des joueurs qui précédait a été très studieuse et très intéressante.

Au contraire de ce qu’on aurait pu redouter, de nombreux joueurs (1,2 et -18) ont répondus positivement à l’appel de la saison prochaine. Nous sommes nombreux à espérer que ceux qui ne se sont pas encore décidé le feront positivement…

D’autre part, il y a bien sûr des gars qui nous quittent. Malheureux mais logique…

Une première pensée pour Andric qui doit poursuivre sa progression dans un centre de formation (vraisemblablement Nancy, D2). Merci à lui pour tout ce qu’il a apporté, en espérant que nous aussi nous avons rempli « notre part du contrat », et qu’il se sera enrichi à notre contact. Une image à retenir : son but de la fin de match à domicile contre l’Entente : presque du milieu de terrain, un boulet de canon, et surtout l’attitude forte de la fierté de porter son maillot bleu cette année !

Loic nous quitte aussi, et en plus avec le genou dézingué (ménisque en vrac), ce qui lui a fait raté ce dernier match samedi. Mais quel plaisir de voir l’évolution qui s’est opéré toute au long de l’année. Progression handballistique, mais surtout humaine ! Sourires, réparties, et binouzes ont pris de plus en plus de place dans la personnalité du grand roc ce qui a fait la joie de tout le groupe ! Bon vent à toi et peut-être que les alizés te porteront à nouveau chez nous ?...

Ben est sur le départ lui aussi, et j’espère avec son futur diplôme du bpjeps ! J’espère qu’il trouvera le club qui lui correspondra pleinement et qu’il s’épanouira dans notre sport et dans l’encadrement des jeunes ces années suivantes…

Le bondissant Nicoulas part lui aussi, vers d’autres aventures, en kaki, aventures tout aussi, voir bien plus physiques que sur un terrain de hand. Maintenant savoir s’il arrivera à marcher au pas, crapahuter sur tous les reliefs, et surtout se lever tous les jours au lever du soleil, ça c’est une autre histoire ! Mais je ne m’en fais pas pour lui ! Je serais même plutôt confiant ! Et mon petit doigt m’a dit qu’on pourrait le revoir dès le mois de janvier…affaire à suivre !

Et je ne pouvais que « finir » par le « vieux soldat », fidèle au poste, toujours présent quand on a besoin de lui, toujours au top physiquement malgré les années ! Respect ! Et l’arrêt n’est que partiel dans un sens ! En effet, on n’a pas fini de le voir, non pas sur le terrain, mais au bord du terrain ! Avec les jeunes pour l’instant ; peut-être avec les adultes plus tard ? L’avenir nous le dira. Mais ne nous trompons pas : quoiqu’il arrive, Ludo fait partie des murs de la maison RHB !!!

Clap de (presque) fin ter

Cette réunion, hier soir, avait pour moi une saveur toute particulière.

En effet, depuis de nombreux mois (limite un ou deux ans pour être honnête), j’ai eu une réflexion sur mon rôle et ma place au sein du groupe. Et plus le temps avançais et plus j’étais persuadé du bien fondé de ma réflexion : suis-je en mesure de répondre pleinement aux attentes des joueurs, et ont-ils encore totalement confiance en moi ? Réflexion en toute objectivité ; en mettant le sentimental de côté. Mais très difficile de séparer l’ensemble. Alors la réponse est apparue clairement dans ma tête : non. Une fois cette évidence tirée de cette introspection et de multiples remises en question, la « voie » était trouvée. Le groupe prime avant tout. Les joueurs font le groupe ; les joueurs sont l’équipe. Et il faut une équipe première forte au RHB. Alors il leur faut du changement. Et ce qui manquait ces dernières années, à savoir une « solution » de changement, est subitement apparue avec le retour de Fifi. Fifi, égal à lui-même que celui dans mes souvenirs : engagé, entier, avec des globules rouges marqués handball dans le sang !

Alors ce qui s’est imposé à moi comme l’évidence, limpide, c’est que Fifi devait prendre ma place ; pour permettre au groupe de repartir de l’avant, et atteindre les objectifs que je n’ai pas été en mesure de totalement remplir avec les gars.

Alors hier soir une page s’est donc tournée : si le fonctionnement reste à deux coach (co-coach mon Fifi, t’inquiète !), les rôles entre Philippe et moi se sont inversés. Il devient coach principal (même si je sais qu’il n’aimera pas que je dise ça comme ça !). Donc vous l’aurez compris : je reste avec le groupe, pour apporter encore, je l’espère, un peu de moi à cet édifice que Philippe et moi souhaitons le plus solide et le plus durable possible… Au bout de 10 saisons à la tête de l’équipe il était temps que je prenne un peu de recul, mais pas trop, parce que moi aussi j’ai les globules marqués handball, et aussi et peut-être surtout, comme on me l’a dit hier soir, que je les connais tellement que je les aime, malgré tout ce qui peut ou a pu arriver !

Alors messieurs, retour aux anciennes méthodes avec Philippe ! Préparez-vous à suer sang et tripes ! Préparez-vous aussi à quelques coups de gueule monumentaux ! Mais ne perdez jamais de vue que c’est pour vous et pour le club que tout cela est fait ; alors comme vous comptez sur nous, nous aussi on compte sur vous !

 

Commentaires

Aucun sondage

Les membres déjà inscrits sur le site de votre club :

  • 6 Dirigeants
  • 1 Entraîneur
  • 8 Joueurs
  • 9 Supporters